definition developpeur full-stack

Définition: le Développeur Full-Stack

Définition du Développeur Full-Stack

Développeur touche-à-tout, couteau suisse, on lui donne bien des surnoms. Et pour cause, ce profil de développeur est plutôt atypique, surtout quand on le compare à ceux très spécialisés de ce domaine scientifique. En effet, le concepteur Full-Stack est un informaticien polyvalent et pluridisciplinaire, capable de travailler sur différents aspects et couches du processus de création et de réalisation d’un outil informatique. Cette particularité lui confère une certaine autonomie. La large palette de fonctionnalités à son actif lui permet de monter et d’exécuter à lui seul un projet informatique de A à Z, ce qui fait de lui à la fois le metteur en scène et le comédien de sa pièce de théâtre. Un profil qui pour ainsi dire, est très convoité.

Rôles et missions d’un concepteur Full-Stack

Perle rare dans le domaine informatique, le concepteur Full-Stack est l’apanage des start-ups, particulièrement de celles qui ne peuvent se permettre de payer plusieurs développeurs spécialisés. Son rôle et ses missions peuvent alors varier, suivant le paradigme dans lequel il évolue et les besoins de l’entreprise pour laquelle il travaille. Plus précisément, il doit pouvoir:

  • intervenir sur le back-end et le front-end d’un site Web ou d’une application ;
  • configurer et mettre en service des infrastructures matérielles ;
  • concevoir et exploiter une base de données ;
  • mettre au point l’architecture d’une application.

Les compétences d’un développeur dit Full-Stack

Curiosité, pragmatisme et adaptabilité doivent être les qualités de base d’un bon développeur Full-Stack. Ensuite, ce dernier devra posséder des compétences pointues et très diversifiées, lesquelles varient en fonction du paradigme dans lequel il évolue (Web ou logiciel). De façon générale, cet informaticien à tout faire devra maîtriser un grand nombre de techniques à la une et les langages de programmation les plus utilisés. Il s’agit notamment des dernières technologies Web (Bootstrap, Node JS, JQuery, PHP, le cloud, etc.), des langages incontournables comme Java, C++, MySQL, Django, Python, ou encore des notions de Big Data, pour ne citer que ceux-là. Ce concepteur doit donc être généraliste, mais avec des aptitudes très demandées.

Les compétences du concepteur FULL-STACK doivent alors être contextualisées, car elles peuvent varier suivant le paradigme dans lequel il évolue.

Formations possibles

Pour être touche-à-tout, le Développeur Full-Stack doit suivre une formation de base d’ingénieur en informatique ou posséder un diplôme universitaire équivalent (BAC + 5). Il aura alors le mérite de pouvoir répondre à n’importe quelle demande. Mais ce parcours n’est plus une obligation puisqu’aujourd’hui, plusieurs plateformes de cours en ligne proposent des formations complètes de développement Full-Stack, même si cela concerne des domaines plus spécifiques, comme celui du Web.

Comment évaluer les compétences d’un Développeur Full-Stack?

Encore une fois, vu la complexité de ce qu’est un développeur Full-Stack, son évaluation devra être fonction du paradigme dans lequel il évolue. Déjà, son diplôme et la formation qu’il a suivie peuvent en dire long sur ses domaines de compétences et sur sa polyvalence. Ensuite, lui faire passer une batterie de tests technique dans les langages qui feront son quotidien (Java ou Python par exemple) peut être un bon début. Vous pouvez également évaluer ses capacités d’analyse en lui posant des questions relatives à un projet de développement pour savoir comment il s’y prendrait pour le mener à terme. Connaître les différentes pratiques de gestion « agile » constitue donc pour le concepteur Full-Stack, un plus non négligeable !

SkillValue peut vous assister aussi, avec un test spécifique pour le Développeur Full-Stack.

Salaires

Puisqu’il agrège un grand nombre de fonctions, attendez-vous à ce que la rémunération d’un concepteur Full-Stack soit aussi élevée. Lorsqu’il débute, cette dernière varie en moyenne entre 35 k€ et 40 k€. Avec de l’expérience, ce montant peut vite grimper vers les 70 k€. Cela dépendra bien sûr des rôles et missions dont il a la charge et de la taille de l’entreprise qui l’emploie.

 

SkillValue vous permet de :

 

Découvrez aussi :

Fiche Métier – Développeur Mobile

Fiche Métier – Ingénieur DevOps

Fiche Métier – Développeur Back-end

Fiche Métier – Développeur Front-end

Fiche Métier – Développeur JavaScript

Fiche Métier – Développeur Python

Fiche Métier – Développeur JAVA

Fiche Métier – Développeur Android

Fiche Métier – Développeur PHP

Fiche Métier – Développeur Ruby on Rails

Fiche Métier – Data Scientist

Fiche Métier – Développeur .NET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *