Recrutement à distance et distance sociale sont-ils compatibles

Recrutement à distance et distance sociale sont-ils compatibles ?

La pandémie du Covid-19 a plongé le monde entier dans une situation inédite. Deux constats se sont alors rapidement imposés.
Le premier a mis en évidence le terrible manque d’effectif de personnel soignant et de matériels nécessaires pour traiter les patients ; deux tendances qui ne cessent de croître.

Le second a été le besoin d’appliquer une distance sociale afin de limiter la contagion, protégeant ainsi les uns et les autres. #ensembleàlamaison

À l’instar de SkillValue et du Groupe Pentalog, une grande partie des entreprises digitales a la chance de continuer son activité à distance, préservant ainsi la sécurité des salariés et la satisfaction des clients. Parce que nous sommes la preuve que le travail à distance est efficace, nous tenons à accompagner les entreprises dans leur recrutement à distance en cette période d’incertitude.

Depuis la semaine dernière, toutes nos collaborations en cours bénéficient de notre nouveau process de recrutement digitalisé qui porte déjà ses fruits.

En seulement une semaine, 5 offres d’emploi ont été faites suite à un process de recrutement à distance. Ces clients se sont sentis suffisamment en confiance pour prendre une décision reposant sur la Data. Ce process a a déjà permis à deux d’entre eux de recruter un Développeur Java senior et un Administrateur de Système senior.

Bien qu’il ait mauvaise presse, de nombreuses études ont prouvé que le travail à distance augmente la productivité. Et oui : d’abord, le salarié est moins souvent interrompu ou distrait par son environnement de travail. Ensuite, l’absence de trajet bureau-maison, des contraintes de travail allégées et avouons-le, une tenue bien plus casual, font qu’il peut travailler mieux et plus longtemps.

Cela étant dit et dans le contexte de la crise actuelle, demandons-nous combien de fois avons-nous doublé nos efforts pour occuper nos esprits avec autre chose que de l’inquiétude ?

Face à une crise mondiale et inédite pour notre génération, nous avons dû entièrement revoir notre mode de travail et ce, en quelques semaines seulement. Naturellement, sont apparus de nombreux articles expliquant aux entreprises comment elles pouvaient allier bien-être et performance de leurs équipes, tout en respectant la distance sociale.

Entre les clients qui cherchent à maintenir leur activité et ceux qui veulent recruter de nouveaux talents, les entreprises tech doivent apprendre à prendre des décisions seulement d’après des échanges virtuels. Cet article vise à les aider à recruter à distance les bonnes personnes.

Comment mener un entretien en ligne et choisir le bon candidat en se basant uniquement sur des échanges via écrans interposés ?

Si reproduire virtuellement un entretien en face à face représente un challenge, il existe quelques pratiques pour faciliter le recrutement à distance tout en respectant la distance sociale.
 

1. Choisissez un lieu de travail adapté

D’habitude, la maison est plutôt synonyme de confort et de détente. Cependant, un petit réaménagement de l’espace est nécessaire pour faire un entretien à distance. Pour cela, choisissez un endroit calme doté d’un éclairage naturel si possible (près d’une fenêtre de préférence). Faites-en sorte de disposer de suffisamment de place sur votre bureau d’appoint. Par exemple, choisissez la table de la cuisine ou de la salle à manger.

2. Compétences : les must-have… et celles en bonus

Préparez à l’avance une liste des compétences-clés pour le poste que vous proposez et celles qui ne sont pas décisives mais représentent un atout. De même, anticipez les questions qui vous aideront à prendre la bonne décision. De plus, vous pouvez également coupler entretiens semi-directifs et mises en situation afin de tester le comportement et les décisions du candidat. S’il peut se montrer plus long que d’habitude, au moins l’entretien sera suffisamment exhaustif pour vous permettre de choisir la bonne recrue.

3. Utilisez un système de scoring

Regroupez les compétences que vous recherchez en plusieurs catégories. Par exemple : capacité à résoudre les problèmes, esprit d’équipe et d’entraide, adaptabilité, réaction face aux échecs, connaissances techniques, etc. Le scoring est une méthode orientée Data qui peut vous aider à rester objectif et éviter tout biais inconscient.

4. Faites passer des tests techniques

Pour éviter toute décision arbitraire durant le recrutement à distance, testez les candidats sur les compétences techniques que vous recherchez. Chez SkillValue, notre plateforme d’évaluations tech & marketing propose +600 tests sur de nombreux sujets techniques et technologies. Si vous avez besoin d’aide ou si vous avez des questions concernant l’évaluation technique, n’hésitez pas à nous contacter. Nos équipes vous donneront accès à la plateforme afin que vous puissiez tester vos candidats gratuitement.

5. Planifiez un second entretien

Si vous avez encore des doutes sur un candidat, demandez-lui un second entretien en présence d’un collègue (virtuellement !) qui pourra vous donner son avis. Écrivez vos principaux points de préoccupation, les questions sans réponses et pensez à la meilleure façon de les obtenir.

6. Adaptez votre liste des compétences-clés

Prenez votre liste des compétences indispensables pour le poste à pourvoir et adaptez-la après avoir fait passer les entretiens. Demandez à vos collègues de faire la même chose. Après 1 jour ou 2, confrontez vos listes par rapport à la version initiale afin de constater si vos attentes ont évolué.

7. Faites preuve d’empathie

Gardez en tête que la crise sanitaire nous a tous plongé dans une période compliquée, qui peut être plus difficile à gérer pour certaines personnes. Un peu de compassion et de compréhension peuvent grandement contribuer à comprendre d’où vient le candidat et ce qu’il pourrait accomplir s’il rejoignait votre équipe.
 
Si votre candidat obtient un scoring égal ou supérieur à 85%, il semblerait que vous ayez trouvé votre futur collègue !

Définition des compétences-clés de votre offre d’emploi, scoring, questionnaire portant sur le savoir-être du candidat : si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à m’envoyer un mail (aurelia.tudor@skillvalue.com) ou un message sur LinkedIn !

Vous pouvez également me partager vos impressions et vos idées sur LinkedIn ou par mail concernant le recrutement à distance tout en respectant la distance sociale. Je suis persuadée que ce défi de taille peut être relevé si nous travaillons collectivement à trouver des solutions viables pour tous.

 

À lire :