product-manager-fiche-metier-le-role

Product Manager : Mieux comprendre son rôle pour réussir son recrutement

Le Product Manager, ou bien le Chef de Produit en français, est le responsable de la stratégie du produit de sa conception à son utilisation. Il se trouve au cœur des problématiques business, marketing, techniques, et même design du produit. Le Product Manager est alors amené à travailler avec les équipes Marketing, Commerciales et Techniques.

L’objectif principal du Product Manager est de développer le meilleur produit, avec la meilleure expérience utilisateur.

Le Product Manager, une espèce en voie de développement ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, tâchons de comprendre pourquoi il y a un tel engouement autour du Product Manager.

Le Product Manager représente exactement la mutation débutée il y a quelques années dans les entreprises tech, à savoir le décloisonnement des métiers et des compétences en faveur d’une organisation Agile.

À l’instar du CTO, il est souvent qualifié de couteau suisse car pour bien exercer ses fonctions, le Product Manager doit maîtriser un panel de compétences aussi large que diversifié, telles que le développement, le design, le marketing ou encore la vente.

C’est grâce à cette vue d’ensemble que le Product Manager est en mesure de réunir des métiers très différents autour d’une même vision produit.

Cependant, cet aspect couteau suisse peut lui porter préjudice car les limites de ses responsabilités peuvent rapidement se confondre avec celles du Product Owner, voire même du Business Analyst.

Pour ne pas tomber dans cet écueil, voyons en détails les caractéristiques qui font un excellent Product Manager.

Rôles et missions d’un Product Manager

Comme nous le disions précédemment, le Product Manager est responsable du bon développement du produit qui doit correspondre au besoin des utilisateurs, tout en respectant les objectifs de l’entreprise. Il doit donc superviser la stratégie du produit à long terme, c’est-à-dire :

  • Proposer de nouveaux produits
  • Définir la vision du produit (positionnement, benchmark des best practices, etc.)
  • Identifier les besoins des utilisateurs
  • Déployer la stratégie définie (mise en place des roadmaps, priorisation des livraisons, etc.)
  • Élaborer une stratégie marketing et commerciale pour la mise sur le marché du produit
  • Superviser le reporting des résultats

Attention tout de même à ne pas confondre Product Manager et Product Owner, voire même Business Analyst. A priori, ces trois fonctions ont de nombreux points communs et peuvent parfois être endossées par une seule et même personne dans certaines entreprises, il devient alors difficile de les distinguer.

Néanmoins, le Product Manager, le Product Owner et le Business Analyst n’ont pas tout à fait les mêmes responsabilités. On peut définir brièvement les trois postes comme :

  • Le Product Manager est le « patron du produit » qui accompagne le produit de sa conception à sa mise sur le marché.
  • Le Product Owner est responsable de l’optimisation de la valeur du produit tout au long du développement du produit.
  • Le Business Analyst détermine les besoins et émet des recommandations pour livrer de la valeur.

#Ce qu’il faut retenir :

Le Chef de Produit a une vision plus stratégique et à long terme que le Product Owner qui travaille sur l’aspect opérationnel du produit. Quant au Business Analyst, ses responsabilités portent davantage sur l’optimisation des ressources de l’entreprise.

Avec qui le Product Manager travaille-t-il au quotidien ?

 Le Product Manager côtoie chaque jour des profils très divers.

Il y a d’abord les métiers, tels que le marketing, la vente ou encore le service client pour recueillir les feedbacks des consommateurs.

Puis il y a l’équipe produit, qui comprend en général le Product Owner, le Scrum Master, le designer UI/UX, le développeur, le testeur et le Data Analyst.

Les compétences d’un Product Manager

Pour proposer un produit excellent aux utilisateurs, le Product Manager doit tout d’abord être incollable sur son produit, sur le marché dans lequel son produit évolue et bien entendu sur ses utilisateurs. Afin de construire un produit qui réponde aux besoins de l’utilisateur et qui évolue en fonction de ce dernier, il est essentiel pour le Product Manager de comprendre ses différents personae et leur buyer journey. Cela l’aidera également à hiérarchiser les priorités du backlog et à déterminer les tâches qui créeront plus de valeur que d’autres.

Un bon Product Owner doit être pluridisciplinaire, il doit maîtriser autant les stratégies marketing que la gestion de projet selon les méthodes Agiles. Avoir des bases en informatique est aussi un vrai atout pour ce poste.

De plus, avoir de bonnes compétences relationnelles est nécessaire, car le Product Manager est en contact avec les différentes équipes Commerciales, Marketing et Techniques de l’entreprise. Il doit alors être capable d’établir de bonnes relations avec celles-ci.

Faire preuve d’empathie est également un réel avantage pour cette profession. En effet, il n’est pas rare de s’engager dans une voie qui ne correspond pas aux attentes des utilisateurs. Le Product Manager doit faire preuve d’empathie et garder les intérêts des utilisateurs au centre de son projet.

#Ce qu’il faut retenir :

Le Product Manager est avant tout à l’écoute de son utilisateur afin de créer un produit qui répond à ses attentes. Il communique régulièrement avec les différentes équipes afin que tout le monde soit aligné sur la même vision produit.

Formations possibles

Plusieurs parcours de formation sont envisageables pour devenir Product Manager.

Bien que plusieurs parcours soient possibles, il faut a minima être diplômé d’un Bac+5 d’une école d’ingénieur (informatique, télécommunication) ou bien d’une école supérieure de commerce (Master en marketing, Master avec une mention en informatique, etc.).

Les doubles diplômes peuvent être un réel atout pour ce profil aux compétences diverses.

Cependant, ce qui fait la singularité et la rareté du Product Manager est la diversité de ses compétences. Aussi à l’aise en marketing qu’en développement, il peut pallier l’absence de diplôme par des expériences professionnelles significatives ou des formations.

Le développement d’un site web ou d’une application mobile étayeront le niveau de maîtrise technique du Product Manager. De plus, cela donnera un bon aperçu des compétences de développement et de design, ainsi que de la compréhension du parcours utilisateur.

Comment évaluer les compétences techniques d’un Product Manager ?

Quelles compétences évaluer ?

Il peut être rapidement difficile de mesurer le niveau de compétences et les atouts d’un Product Manager étant donné la pluralité des compétences demandées.

Pour s’assurer de collaborer avec un bon Product Manager, vous pouvez faire passer des tests techniques, puis évaluer les connaissances des méthodes agiles et du Product Ownership qui sont essentielles au bon déroulement d’un projet selon les principes agiles.

Il peut aussi être très intéressant également de tester les compétences en UX Design de vos candidats. En effet, comme le Product Manager doit garantir la meilleure expérience possible à l’utilisateur, l’UX design fait partie intégrante de la stratégie du produit. Un profil avec des compétences poussées en UX design sera donc un réel atout au sein de l’entreprise.

Bien entendu, il est aussi primordial d’évaluer les compétences en marketing et l’esprit analytique des profils de Product Manager.

Comment tester les compétences ?

Afin de gagner du temps tout en évaluant en profondeur le savoir-faire des candidats, il est important de dresser la liste des compétences attendues afin de leur envoyer les tests appropriés qui les mettront à l’épreuve.

Pour ce faire, certaines plateformes proposent d’automatiser l’évaluation des compétences techniques grâce à des tests classés par thématique pour plus de facilité et de rapidité (marketing, analytiques, testing, développement mobile…). En quelques minutes, les entreprises sélectionnent les tests selon le profil recherché.

Outre la mise à disposition de son catalogue de tests, SkillValue propose également aux entreprises de personnaliser les tests de compétences techniques en ajoutant leurs propres questions afin d’enrichir et de complexifier leurs évaluations.

Les compétences techniques d’un Product Manager peuvent également être soumises à évaluation lors de l’entretien individuel à travers différents cas pratiques. Les réponses du candidat mettront en avant ses compétences à réagir rapidement tout en gérant son stress.

#Ce qu’il faut retenir :

Les plateformes d’évaluation IT permettent d’évaluer facilement et rapidement les nombreuses et complexes compétences du Product Manager. La personnalisation des tests accroît leur difficulté mais permet également d’opérer une sélection plus fine et d’identifier plus rapidement les meilleurs profils.

Testez la plateforme SkillValue gratuitement

 

Quelles sont les compétences collaboratives indispensables à un Product Manager ?

De nombreuses entreprises pensent qu’il est impossible de dégager des données non biaisées des entretiens individuels, qui s’appuient davantage sur l’affect.

Or, il existe une méthode très simple et accessible à tous qui permet de gagner en efficacité au moment des entretiens et surtout, de conserver son impartialité. Il s’agit de la grille d’évaluation des compétences.

Choisir le bon outil pour évaluer les compétences collaboratives

Quel que soit le poste à pourvoir, et a fortiori encore plus quand il est très complexe comme celui du Product Manager, le candidat parfait, qui cocherait toutes les cases, n’existe pas. En outre, les priorités du CTO, du Talent Advocate ou encore du CEO ne seront pas les mêmes.

La grille d’évaluation des compétences permet de s’accorder sur les compétences recherchées en priorité chez le candidat Product Manager, qu’il s’agisse d’un futur salarié ou d’un freelance.

Les compétences sont classées par ordre décroissant d’importance. Au fil de l’entretien individuel, chaque participant complète la grille avec la note attribuée au candidat selon le critère listé. La moyenne obtenue permet ainsi de sélectionner les meilleurs candidats rapidement et de façon objective.

Aptitude recherchée n°1 : savoir dire non

Parmi les compétences collaboratives souhaitées chez un Product Manager, nous avons déjà cité le relationnel et l’empathie.

Ajoutons à celles-ci la capacité à savoir dire « non ». En effet, les stakeholders auront toujours plus de demandes pour améliorer leur service et leur KPI. Mais, issus de métiers différents, bien souvent ils ne voient qu’une facette du projet.

Or, le Product Manager doit prendre de la hauteur afin de garder en vue l’ensemble du projet, hiérarchiser les demandes et savoir en refuser certaines, tout en sachant les justifier, pour assurer la cohérence du backlog et du produit final.

Aptitude recherchée n°2 : s’adapter en toute circonstance

Afin de pouvoir justifier son refus tout en gardant de bonnes relations avec les stakeholders, le Product Manager doit pouvoir s’adapter, notamment en vulgarisant des concepts trop techniques. Rien ne sert de se perdre dans des explications trop longues et inaccessibles pour le stakeholder, il faut pouvoir se montrer concis et pédagogue.

Aptitude recherchée n°3 : faire gagner son équipe en maturité

Enfin, cette pédagogie doit également être un carburant pour que la motivation et l’implication de l’équipe de développement reste intacte. Sources d’information, évènements en ligne, tests de compétences, formation en interne sont autant de moyen pour aider l’équipe à gagner en maturité.

Mais pour qu’elle y parvienne, le meilleur moyen reste encore de donner l’exemple, d’où l’importance pour le Product Manager de consacrer une partie de son temps à l’auto-formation et de partager le fruit de ses apprentissages avec son équipe.

#Ce qu’il faut retenir :

Un excellent Product Manager est spécialiste polyvalent qui est en mesure de justifier ses priorités, de s’adapter aux circonstances et de porter son équipe vers le haut.

La formation en continu : un pari gagnant-gagnant

Le Product Manager se nourrit avant tout de challenges et de nombreux supports qui l’aident à devenir meilleur dans son métier. Sans un bon équilibre entre l’un et l’autre dans son poste, il n’hésite pas à aller voir ailleurs car force est de constater que la demande excède l’offre.

Afin de fidéliser le Product Manager et le garder motivé, voici une sélection de contenu qu’il pourra inscrire dans sa routine d’auto-formation.

Podcasts :

Vidéos :

Lecture :

Salaires et TJM du Product Manager

Le salaire d’un Product Manager varie fortement en fonction de l’expérience de ce dernier. Pour un profil Junior, il faudra compter entre 35 000 € et 45 000 € bruts annuels. Les profils Seniors peuvent atteindre jusqu’à 65 000 €, voire 80 000 € bruts annuels.

Les salaires peuvent aussi varier en fonction de la localisation.

Les salaires peuvent aussi varier en fonction de la localisation. Selon le rapport 2020 par La Product Conf, le salaire médian en région parisienne est de 60K€ bruts/an, contre 45K€ à 52K€ bruts/an.

En freelance, le TJM moyen d’un Product Manager est de 535€, avec des variations selon la ville où il exerce et son niveau d’expertise. S’il possède moins de 3 ans d’expérience, son TJM tourne autour de 350€, puis s’élève à 526€ lorsqu’il affiche 3 à 7 ans d’expérience. Au-delà, il passe dans la catégorie des Product Managers seniors et son TJM dépasse les 700€.

Où trouver le Product Manager idéal ?

Selon une étude de l’Apec faite en 2017, le délai de recrutement moyen pour un CDI est de 9 semaines, contre 7 semaines pour un CDD. De plus, au-delà de la concurrence relative au produit ou au service proposé, les entreprises se livrent une vraie bataille pour attirer les meilleurs spécialistes tech.

Dans un secteur sous tension en continu, où et comment trouver le Product Manager idéal avant les autres ?

Les plateformes dédiées au talent sourcing, à l’instar de SkillValue, sont la solution qui répondra le mieux aux impératifs de rapidité des entreprises.

Pour beaucoup, le CDI reste une valeur sûre et continue d’incarner l’idéal du travail.

De plus, compte tenu d’une demande qui dépasse l’offre, il est naturel que les entreprises privilégient les contrats à long terme afin de retenir les meilleurs profils, surtout si le processus de recrutement a été long et compliqué.

Cependant, les entreprises ne devraient pas négliger le freelancing.

Testez la plateforme SkillValue gratuitement

 
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cela ne concerne pas que les nouveaux arrivés sur le marché du travail. Il rassemble en majorité des experts riches d’une longue expérience professionnelle, et qui voient dans le statut de travailleur indépendant une meilleure solution pour répondre à leurs besoins de challenges.

Les plateformes de Talent Sourcing sont le point de rassemblement de nombreux spécialistes comme les Product Managers car elles leur offrent davantage de visibilité. Répartis aux quatre coins du monde et avec des niveaux d’expertise différents, les entreprises n’ont plus qu’à entrer leurs critères (disponibilité, type de projet, lieu de travail ou en remote, budget, etc.) pour voir apparaître les Product Managers disponibles, en freelancing ou non.

Les Product Managers inscrits sur SkillValue se démarquent car sont d’abord testés sur leurs compétences techniques et collaboratives grâce à notre plateforme d’évaluation.

De plus, les entreprises peuvent également se tourner vers ces pistes de recherches supplémentaires pour enrichir leur pool de candidats :

  • Contacter via LinkedIn
  • Assister aux évènements dédiés au product management, entrer dans des groupes professionnels dédiés
  • Proposer un système de cooptation au sein de l’entreprise

Check List pour recruter le Product Manager idéal

 Le Product Manager est un profil qui a la cote, ce qui multiplie les difficultés à le trouver. Non seulement il est très recherché mais en plus, la diversité de ses compétences nécessite un processus d’évaluation adapté.

Afin d’optimiser ce dernier dès les premiers jours de recherche, retenons qu’il faut :

  • Choisir un outil adapté pour automatiser le processus d’évaluation des compétences techniques
  • Offrir une expérience de recrutement positive en personnalisant les évaluations
  • Appuyer son choix sur des données objectives en hiérarchisant les compétences techniques et collaboratives souhaitées

SkillValue vous permet de :