data scientist

Définition : Le Data Scientist

Définition du Data Scientist

Le métier de data scientist s’intéresse à la gestion et l’analyse de données massives, ce qu’on appelle « Big data ». La mission principale est de donner du sens à ces données et de la valeur. Ce métier consiste à être un ou une spécialiste des chiffres, des programmes informatiques et des statistiques qui sont traités au sein d’une entreprise. Il faut pour cela utiliser les services web, et c’est en cela que le data scientist se distingue du statisticien : il ne peut se contenter des outils classiques de gestion de bases de données.

Rôles et missions d’un Data Scientist

Le but du Data Scientist est d’aider l’entreprise à prendre des décisions stratégiques et efficaces.
L’une des qualités dont il doit disposer est l’inventivité : en effet, on attend de lui qu’il conçoive des modèles et algorithmes qui collectent, stockent, traitent et restituent les données.
Son travail peut ressembler à celui du data analyst car tous deux occupent une place primordiale au sein de l’organisation de l’entreprise, cependant le premier traite différentes sources aussi vastes que multiples.
Son travail est fondamental en ce qu’il peut permettre de dégager certaines tendances de consommation, d’achat, et il peut aussi déterminer les attentes de la clientèle, son profil, etc.

Les compétences d’un Data Scientist

La métier d’un ‘data intelligent’ nécessite un bon nombre de compétences dans le domaine informatique : à la fois une expertise statistique et informatique, une bonne connaissance des bases de données, et une expérience dans des secteurs comme le marketing et la finance.

Les principales qualités requises sont la créativité, la rigueur, le sens de l’organisation et bien sûr la bonne maîtrise des chiffres.

La formation d’un Data Scientist

Ce métier s’est développé avec l’émergence du big data (terme créé en 1997). Ce sont les industries, les commerces et les grandes entreprises françaises du domaine de la finance ou de la médecine qui font appel à ces spécialistes.

Ce poste nécessite un Bac + 4 ou un Bac + 5 en informatique, en management, en marketing ou en statistiques. Aujourd’hui il y a encore très peu de formations qui permettent de se former au métier de la big data, cependant étant donné la forte demande il y en a de plus en plus qui sont mises en place.

Formations possibles:

  • Mastère Européen en Exploitation des Données et Gestion des Connaissances (European Masters in Data Mining and Knowledge Management)
  • Mastère en Ingénierie Big data
  • Diplôme d’Ingénieur avec spécialisation Big data etc.

Il s’agit donc soit d’une formation supérieure en école d’ingénieur, d’une école d’informatique, ou d’une école de statistique.

Il est possible de se former à ce métier dans des grandes villes telles que Lyon, Paris, Grenoble, Nancy, Nantes et Reims.

Comment évaluer les compétences d’un Data Scientist ?

Car le « scientifique des données » n’a pas exactement une formation précise, il est un peu difficile de l’encadrer exactement dans une partie et lui faire une évaluation avec des tests certifiées.

Toutefois, on peut commencer l’évaluation, en voyant si le Data Scientist a au minimum la diplôme de Master ou, bientôt, s’il ont leur Doctorat. Ça lui aidera car les personnes qui ont ce type de diplôme ont des connaissances et des compétences nécessaire pour faire des vérifications, comme le poste de Data Scientist le demande.

Encore, le Data Scientist doit avoir :

  • des connaissances de calculs statistique basique, pour lui aider avoir une bonne approche technique ;
  • des connaissances approfondisses dans un outil analytique (tel que SAS) ;
  • des connaissances concernant les langages de programmation (Python, Java, Perl ou C/C++);
  • des notions de Machine Learning;
  • une compréhension concernant l’algèbre linéaire et des fonctions de plusieurs variables ;
  • des connaissances concernant la base de données NoSQL ;
  • savoir-faire concernant la gestion des données non structurées qui proviennent des réseaux sociaux ;
  • une curiosité intellectuelle ;
  • un esprit d’entrepreneur et des bonnes compétences en communication.

Ainsi, même s’il n’existe pas un teste qui peut déterminer le niveau de notions nécessaires pour un bon Data Scientist, on peut faire une vérification approfondie des compétences du candidat, qui sera plus efficace au final.

Le salaire d’un Data Scientist

Quant au salaire, il varie bien évidemment en fonction du ‘grade’ occupé. Pour le ‘chef’, qui s’occupe de l’équipe des data scientist, le salaire peut grimper jusqu’à 180 000 euros par an. Pour un profil junior, il s’élève entre 45 000 et 120 000 euros par an.

 

SkillValue vous permet de :

 

Découvrez aussi :

Fiche Métier – Développeur PHP

Fiche Métier – Développeur Mobile

Fiche Métier – Ingénieur DevOps

Fiche Métier – Développeur Back-end

Fiche Métier – Développeur Front-end

Fiche Métier – Développeur JavaScript

Fiche Métier – Développeur Python

Fiche Métier – Développeur JAVA

Fiche Métier – Développeur Android

Fiche Métier – Développeur Full-Stack

Fiche Métier – Développeur Ruby on Rails

Fiche Métier – Développeur .NET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *